Les activités pédagogiques complémentaires

 

Présentation des activités pédagogiques complémentaires (APC)

2018-2019

 

En cette rentrée de septembre 2017, conformément aux instructions du SCAC et de l’Inspection du Premier Degré, les activités pédagogiques complémentaires (APC) sont désormais organisées durant le temps scolaire, et non plus à la pause méridienne.

Les APC répondent à la circulaire n°2013-017 du 6 février 2013 du Ministère français de l’Education nationale.

En ce sens, tout élève de la MS au CM2 est susceptible d’être concerné, à quelque moment de l’année, par les APC, qui consistent en ateliers variés (en français, en arabe, ou en anglais) en lien avec le projet d’établissement, et/ou en ateliers pour les élèves qui rencontrent des difficultés passagères dans leurs apprentissages.

Les APC permettent pour l’élève un apprentissage différencié, davantage individualisé. Cette modalité d’enseignement est effectuée grâce à l’intervention d’un professeur supplémentaire aux côtés de l’enseignant de la classe, à raison d’une heure par semaine.

Les APC sont réservées aux élèves inscrits dans les écoles françaises du Maroc et n’occasionnent pas de frais supplémentaires pour les familles.

Rappelons enfin que les APC ne sont pas :

  • de l’aide aux devoirs ;
  • une réponse  aux troubles du comportement, aux carences éducatives ;
  • des cours particuliers.